Get Adobe Flash player

« LES ABUELITOS AUSSI… ONT LEURS PETITS AMIS… »  

16 Décembre 2014 : Extrait: …. « Yo ahora tengo aca en la Fundacion mas de 35 gatos…Los abuelos les dan de comer y de beber y no se de donde salen tantos animales, o sea que ademas de cuidar abuelos y angeles custodios, me toco crear un hogar para gatosss…. Lo que me faltaba! »…
     Traduction: « Aujourd’hui, ici dans la Fondation, plus de 35 chats… Les abuelos leur donne à manger et boire. Je ne sais d’où sortent autant d’animaux, mais voilà: En plus de m’occuper de personnes âgées et des petits anges-gardiens, de dois créer « un Foyer pour chats… » Ne manquait plus que cela!! « 

« PEINE PARTAGEE! »

15 Décembre 2014: Extrait … « Por su correo me entero de la muerte de Ramdam y me imagino el vacio que ha dejado. Los animales ocupan un lugar importante en la familia, y se convierten en buenos amigos, de fiel compañia y ternura. Ahora quedan solo recuerdos y todos los demas gaticos que vi, los cuales  llegaban de las casas vecinas y de la finca que queda al frente de su casa »…
     Traduction : « Par votre courrier, j’apprends la mort de « Ramdam », et je m’imagine le vide qu’il a laissé. Les animaux tiennent une place imortante dans les familles et deviennent de bons amis, de compagnie fidèle et de tendresse. Aujourd’hui restent les souvenirs… et tous ces autres chats que j’ai vus chez vous, qui venaient de chez les voisin ou du château, en face… »

ET PUIS… ALBEIRO, BÂTISSEUR FATIGUE MAIS HEUREUX ! (suite)

GCN__158.JPG     5 Décembre: Extrait: « Y en la casa de « Ruitoque casa mayor », pues con muchos imprevistos y tenia que terminar la construcion de las 12 habitaciones que hacian falta »… (Traduction: « Et puis, malgré de nombreux imprévus, nous avons pu terminer la construction des douze chambres dont nous avions besoin, à Ruitoque »)
     « Bueno ! son tantas las cosas y locuras que debo responder con responsabilidad y compromiso. No hay un solo dia que me quede quieto, y siempre me levanto con la certeza y alegria que todos seguira saliendo bien. Fisicamente y emocionalmente estoy muy cansado, agotado con tantas emociones y sensaciones que debo vivir y experimentar dia a dia.. pero al final me siento realizado de ver tantas caras llenas de alegria, de vida y de tantas ganas de vivir.. » (Traduction:  » Eh bien en fait, il y a tant de choses à faire, tant de folies à réaliser aux quelles je dois répondre, en responsable, et respectant ma parole. Il n’y a pas un jour où je reste inactif, mais le me lève toujours avec la certitude que tout finira bien. Physiquement et « émotionnellement », je suis crevé, car cela fait beaucoup d’émotions, jour après jour… mais au final, je me sens « réalisé », en voyent tant de visages heureux, souriant, pleins de vie… »).

ET PUIS… ALBEIRO TOUJOURS BÂTISSEUR!

IMG_6411 - copia     2 Décembre 2014 – Conscient des besoins de plus en plus importants, qu’implique « sa double action », envers les Abuelitos  mais également les enfants (les petits « Angeles custodios »), Albeiro s’est lancé dans un nouveau programme de construction, à la Fundacion:
– Extrait: « Tambien me lanze a construir la escuela en valores de los Angeles Custodios, son 5 aulas de clases para que los niños, niñas y jovenes tengan donde recibir su formacion, ademas de tener una aula virtual para sus tareas academicas… » (Traduction: J’ai décidé de construire « une Ecole des Anges-Gardiens », comprenant cinq salles de classe où les enfants pourront suivre leurs cours, mais aussi pour faire leurs devoirs, après l’école »).
« Tambien necesitaba construir la lavanderia industrial del hogar, en donde actualmente estaba la lavanderia era en la casona vieja y antigua y con los temblores tan frecuentes en Santander, esas paredes se han ido agrietando y debilitando, por los tanto era un alto riesgo y peligro… » (Traduction: « De même il nous fallait construire une nouvelle « laverie industrielle » de la Fondation. Car les installations actuelles, dans une vieille baraque dont les murs s’étaient dangereusement crevassés, à cause des tremblements de terres, constituait un véritable danger pour tous »….

LA CASA DE LOS RECUERDOS…. « COMME IL Y A VINGT ANS ! »

Image1     1er Décembre 2014  – Extrait : « Le cuento que la Casa de los recuerdos volvio a vivir, es muy emocionante ver cada dia llegar mas de 50 abuelitos y abuelitas, desde las 11 a.m. Se abren las puertas,  almuerzan, toman refrigerio y luego una  buena comida, ademas de las tardes llenas de alegrias, juegos, manualidades, concursos, ejercicios y esas ganas de seguir viviendo.  Tambien salen diariamente 20 portacomidas para los abuelitos discapacitados que estan en los ranchos del barrio la trancision y de las nuevas invasiones que han llegado.  Espero en algunas meses mas adelante poder implementar el programa de nuevos Angeles Custodios en la sede los Recuerdos… « .
Traduction: « Je vous signale que « la Casa de los Recuerdos » a repris vie!!!! Et c’est très émouvant de voir arriver plus de cinquante petits vieux, chaque jour, à partir de onze heures, le matin. A l’ouverture des portes, ils ont une première collation, puis le déjeuner. Ensuite, ils auront un repas du soir après une après midi emplie de joie, avec des jeux, des concours, des activités manuelles, des exercices de toute sorte qui leur donnent l’envie de vivre.
De même, tous les jours ce sont douze porteurs de repas qui montent dans le Barrio Transicion et chez les nouveaux arrivants, pour les personnes âgées et malades, qui ne peuvent descendre à la Casa. J’espère pouvoir remettre en route un programme de nouveaux Anges-gardiens, à la Casa de los Recuerdos, « nouvelle formule »…

Présentation

Video Présentation des "Voix pour Albeiro", par la Fondation Albeiro Vargas

Émission Radio

Émission "Un cœur en or"
France Bleu Pays Basque - Mars 2004

Le site de la Fondation

Site de Ruitoque Casamayor

Aujourd'hui à Bucaramanga

Bucaramanga
14 août 2018, 15 h 02 min
Nuageux avec averses
Nuageux avec averses
23°C
Température ressentie: 26°C
Pression : 1020 mb
Humidité : 90%
Vents : 3 m/s NNO
Rafales : 3 m/s
Lever du soleil : 5 h 46 min
Coucher du soleil : 18 h 08 min
 

Pub