Get Adobe Flash player

« Des Anges… à l’école ! »

            Qu’il soit « reconnu » ou pas ! Qu’il soit aidé ou pas, par les autorités de son pays, Albeiro Vargas s’est fixé une mission en deux axes : Aider aujourd’hui, les petits vieux abandonnés à leur solitude, y compris au sein même de leur propre famille ; et faire un maximum pour que demain, les futurs adultes apportent à leurs parents toute l’attention et la tendresse qu’ils méritent. Objectif « global » : ne plus voir un abuelito perdu « dans la calle » (errant dans la rue)… Jamais !
            Pour cela le jeune Colombien a mis en place une véritable « Ecole des Anges-gardiens », dont le but est de « former » les jeunes à leur futur devoir, et leur donner « des valeurs » qui leur permettront de construire à leur tour « La Colombie de demain », honnête, travailleuse et pacifiée.  
            Se basant sur sa propre expérience, sur plus de vingt-cinq ans de vie quotidienne avec « des générations mêlées », il met en place, pour une quarantaine de jeunes de tout âge, « un cycle de formation », en plusieurs étapes, dont chacune est clôturée d’un petit examen et d’un grade… Et au final, lors d’une grande fête qui réunit tous les abuelitos, les jeunes et leurs parents, la promotion sortante reçoit la distinction officielle de « Angel Custodio » de la Fundacion Albeiro Vargas. Certes une distinction « interne », n’ayant aucune valeur « académique », mais ô combien plus importante au plan de l’humain et « du geste », professionnel ou non, qui rend à l’Abuelito toute sa dignité et son espoir au lendemain.
          Partant des tâches « basiques » du quotidien, en collectivité ou au domicile, les jeunes futurs « Angeles », acquièrent peu à peu des compétences en hygiène, en diététique et même en psychologie de la personne âgée. Bien entendu, des cours de premiers secours et de soins d’urgence sont dispensés. Au plan « animation », les groupes travaillent à de nouvelles pratiques « valorisant » la personne âgée, en tenant compte de sa culture, de sa capacité physique, de ses possibilités de concentration. Des spectacles sont montés de toutes pièces, ou le traditionnel se mêle à la totale innovation. Loin d’être « bridés », même si une certaine discipline est nécessaire, les jeunes vivent à merveille ce nouvel apprentissage qui, peut-être, leur servira plus, dans la vie quotidienne, que bien des théories apprises sur les bancs des écoles. « Cela marche ! » parce que les jeunes « sont heureux d’apprendre ! »
            Pour faire marcher et progresser cette « Académie du Troisième Âge », Albeiro qui supervise tout et intervient parfois, s’est entouré de professionnels « qui croient en ce projet », et se font rémunérer sans pour cela demander le prix fort. Ainsi interviennent des nutritionnistes, des infirmiers, un professeur de chant, une responsable d’animation, un prof de Gym, et d’autres professionnels qui, chacun dans son champ de compétences, mettent un point d’honneur à donner le meilleur enseignement possible. Toute cette équipe est sous la responsabilité d’une coordinatrice, employée par la fondation, travaillant avec Albeiro, et programmant les activités en fonction des objectifs fixées ensemble… et des bugets possibles!
            Depuis 2008, le cycle de formation des anges-gardiens a pris un rythme important, et, même s’ils ne restent pas à la Fondation, pour diverses raisons, on peut être sûr que « ces jeunes-là », non seulement s’occuperont bien des « Abuelitos » de leur entourage, mais répandront aussi, autour d’eux, « les valeurs » d’Albeiro Vargas.
            Dès lors, qu’il soit « reconnu » ou pas ; qu’il soit aidé ou pas, par les autorités de son pays, Albeiro Vargas aura remporté « une grande partie » de son pari.

            « Un pais sin niños es un pais sin futuro ! Pero un pais sin Ancianos, es un pais …sin Historia! »
            En travaillant ainsi, pour les Anciens et les enfants, Albeiro Vargas fait déjà partie de l’Histoire de la Colombie.
             

           

Présentation

Video Présentation des "Voix pour Albeiro", par la Fondation Albeiro Vargas

Émission Radio

Émission "Un cœur en or"
France Bleu Pays Basque - Mars 2004

Le site de la Fondation

Site de Ruitoque Casamayor

Aujourd'hui à Bucaramanga

Bucaramanga
17 décembre 2018, 0 h 13 min
En partie clair
En partie clair
19°C
Température ressentie: 20°C
Pression : 1020 mb
Humidité : 100%
Vents : 0 m/s N
Rafales : 0 m/s
Lever du soleil : 5 h 57 min
Coucher du soleil : 17 h 39 min
 

Pub